NOTRE HISTOIRE

 

Une affaire de famille,

 

L’histoire de l’exploitation agricole de notre famille illustre bien cette évolution des productions dites « spécialisées », amenées à quitter progressivement les portes de Paris tout en en poursuivant l’approvisionnement. Mon arrière grand-père et mon grand-père cultivaient en effet légumes et fruits à Cormeilles-en-Parisis, dans le Val-d’Oise.

En 1978, mes parents s’installent à Orgeval,ou il a fallu tous contruire. En effet, à l'époque il n'y avait que des céréales sur le site actuel ...

En 2007 avec ma mère nous devenons associés et l entreprise familiale devient l’EARL Maison Paulmier. Mais juste le statut juridique change ,pour ce qui est de la facon de travailler je compte perpetuer le savoir faire qu on m’a transmis et qui se transmet de génération en génération dans notre famille .

 

La fraicheur et le gout nos priorités,

 La production de l’EARL est réalisée sur 22 hectares de terres : 4 hectares en vergers (pommes, poires, prunes, mirabelles, cerises), 1 en fruits rouges (fraises, framboises, groseilles), 17 hectares en maraîchage, dont 5 000 m² en abris froids.

D’autre part, le calendrier de production suit scrupuleusement les saisons. En été, nous aurons par exemple des petits pois et haricots de plein champ, des fruits rouges, tomates, aubergines, poivrons, concombres à vous proposer. En hiver, des endives, salades d’hiver, pissenlits, pommes, poires. Au printemps des légumes primeurs tels que navets, choux-fleurs, carottes, salades ou radis. Et, durant une bonne partie de l’année, des pommes de terre en nombres, qu’elles soient primeurs, ordinaires, à chair ferme ou encore rouges.

La quasi totalité des produits sont récoltés le jour même ou la veille afin d’avoir une fraîcheur optimale.

 

Notre savoir faire,

 

Nos cultures de pleins champs sont conduites en agricultures raisonnées ,les apports en engrais et en protections phytosanitaires sont limités et de plus nous sommes suivis par les conseillers de la Chambre d’Agriculture d’Ile de France qui nous oriente ,nous renseigne et nous conseille au quotidien.

 

Pour l ensemble des productions sous abris nous appliquons la lutte intégrée (lutte biologique ),  c’est-à-dire, par exemple, en utilisant des auxiliaires pour la lutte contre les ravageurs (la coccinelle pour les pucerons) .On a même recours à des ruches d’abeilles pour faciliter la pollinisation. Un tel choix n’est pas sans conséquences : le coût de revient de la lutte intégrée est deux fois plus élevé que celui de la lutte chimique. Par ailleurs, chaque année du compost est épandu sur l’ensemble des cultures maraîchères afin d’améliorer la structure du sol et la qualitée de nos produits.

 

 

 

En espérant que cette description vous aura permis d'en savoir un peu plus sur nous, je vous laisse profiter pleinement de la gamme d’article que l’on vous propose et j’espère pouvoir échanger bientôt avec vous sur notre exploitation.

 

A très vite ,Thomas Paulmier